Fred \hb

Errances intérieures

Cette série est à l’image de ma pratique photographique: ancrée dans la psychologie, l’introspection et la volonté de comprendre nos cheminements intérieurs.

 

Plus particulièrement ici, je me suis concentré sur l’enfermement qui m’habite. L’idée centrale de ce projet étant l’homme comme prison pour lui-même.

 

En adoptant une prise de vue délibérément vernaculaire, et en s’inscrivant dans une pratique contemporaine de la photographie, cette série propose de mettre en lumière l’architecture des espaces psychologiques que l’humain se construit et dans lesquels il évolue, parfois consciemment, mais aussi à son insu.    

 

Nos espaces psychologiques sont-ils fondés d’après les espaces physiques qui nous entourent, ou organisons-nous la réalité à partir de nos espaces intérieurs? Quels sont justement ces espaces dans lesquels nous évoluons sans en avoir conscience? 

Quelle est la raison d’être de ces espaces et que pouvons-nous apprendre de l’architecture de notre esprit?

meilleur moyenne générale_pano.jpg